• Restaurant romantique La Cendrée, à Toulouse

    A la recherche d'un restaurant romantique à Toulouse ? La Cendrée nous a littéralement charmés avec mon amie...

    Toulouse est une mine d'or à coins sympa. Parmi ceux-ci, le restaurant La Cendrée fait partie du top 10 de la ville rose, à mon goût. J'y emmenai ma douce avec la ferme intention de lui faire passer une délicieuse soirée, dans un cadre romantique et chaleureux. Chaleureux, c'est le mot.

    La première salle donne sur la rue. Elle reste vide durant les fêtes et cela se comprend lorsqu'on découvre la seconde salle. Briques rouges et tables blanches s'accordent en harmonie pour un cadre parfait. Nous nous attablons juste en face de la gigantesque cheminée datant du XIème siècle, laquelle vient juste d'être allumée. Les viandes sont grillées avec les braises encore rouges du foyer. Un dîner en amoureux, au coin du feu, pour de vrai...

    Mon amie choisit une bruschetta de tomates accompagnée de jambon serrano et de tapenade verte. Une entrée tout en légèreté : le jambon fond presque sur la langue, les légumes se marient à la perfection et la tapenade se savoure avec un petit rosé. On dirait le Sud, aurait chanté Nino Ferrer... Quant à mon entrée, elle se présente sous la forme de foie gras poêlé avec petits toasts chauds et confiture de figue. Un classique, et je dirais même plus, une valeur sûre dont je me suis délecté avec un plaisir presque coutumier.

    Les plats suivent la même lignée. Nous prenons tous deux un magret de canard. Le sien repose sur un crumble de patate douce avec une sauce aux myrtilles. La douceur de la patate et la sauce aux myrtilles font de son magret un véritable bonbon qui, bien loin d'écœurer mon amie, lui ont fait sourire le palais. Mon magret est arrivé plus simplement, joliment rosé et subtilement relevé d'une pointe d'herbes de Provence. Malgré une viande et une cuisson fantastique, la quantité a eu raison de moi. Je n'ai pas pu finir l'assiette, i²l fallait garder de la place pour le dessert...

    Pas aventurière pour un sou, ma belle demande un café liégeois, fait maison. Equilibré mais gourmand, il se révèle être un classique immanquable et fichtrement réussi !
    Mais enfin, mon dessert arrive, imposant... Des profiteroles maison grosses comme mon poing –et  j'ai de très grandes mains– me défient du haut de leur montagne de glace, de pâte à chou et de chocolat. Le combat fut rude mais absolument divin. Egalité : elles ont achevé de me repaître, j'ai achevé toute l'assiette.

    Vous l'aurez compris, le restaurant La Cendrée s'adresse aux couples romantiques, j'insiste, mais aussi aux gourmands et gourmets. Ne serait-ce que pour découvrir son cadre idyllique, un petit détour par la rue Tourneurs s'impose. Vous y reviendrez presque naturellement...

    Restaurant La Cendrée
    11, rue Tourneurs
    31000 Toulouse
    05.61.25.76.97

    Budget : environ 100 € avec le vin.

    Crédits photo : www.lacendree.com


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :