• La Dolce Vita, à Castelnaudary (11)

    Ah Castelnaudary ! La capitale mondiale du cassoulet, point trop n'en faut, offre bien d'autres délices que le fameux plat aux haricots et confit de canard. La Dolce Vita était autrefois un restaurant italien de mauvaise réputation. Depuis son changement de propriétaire, on peut dire qu'il a changé du tout au tout ! Mais lisez plutôt...

    Ce 28 août 2010, les travaux extérieurs n'ont pas encore commencé et l'enseigne bleue contraste bizarrement avec l'intérieur rouge. La décoration se révèle charmante : petites tables nappées de rouge, serviettes assorties, les murs blancs au liseré écarlate apportent de la lumière et de l'espace. Le ventilateur au plafond amène un peu d'air frais, très agréable en cette chaude période !





    Je suis chaleureusement accueilli, on m'installe et déjà, la carte propre au terroir me fait saliver. En entrée, je choisis les escalopes de foie gras mi-cuites sur leur pain d'épice au miel, accompagnées d'une confiture d'abricot (12,50 €). Le foie gras de première qualité se pose délicatement sur le pain d'épices qui libère dès la première bouchée son arôme mielleux. La confiture d'abricot couronne l'ensemble d'une note fruitée. J'aurais tué pour en avoir encore... Si vous n'êtes pas très sucré, laissez de côté la confiture.



    Arrive le plat : lasagnes aux deux saumons. Entendez par là saumon cru et saumon fumé. Honte à moi, j'ai pris la photo après en avoir avalé la moitié... Les amateurs de chair rose en auront pour leur argent (9 €), le cru et le fumé s'accordent à merveille dans leur robe de lasagnes fraîches. Le temps que vous lisiez cette phrase, j'ai déjà englouti le reste de l'assiette !



    En dessert, je me réserve la surprise du chef : la Crème des Anges. Diabétiques et régimes Dukan, passez votre
    Voir taille réellechemin ! Il s'agit de lait concentré sucré par couches interposées de Petit Lu broyés, le tout recouvert d'un somptueux coulis de chocolat noir. Les suicidaires piocheront dans la confiture de mûres rajoutée là, pour le côté fruité encore une fois, mais ce serait gâcher une si belle confiture et un si beau dessert. Gourmand que je suis, je finis la coupe. Et là, surprise, je m'attendais à ce qu'elle me reste sur le ventre mais il n'en est rien ! A 5 € la coupe de sucre, j'y reviendrai (mais pas tous les jours quand même).


    Ce sympathique repas à la carte s'accompagne d'un verre de rosé (1,50 €), et en prime, le sourire de la patronne et du chef. Une adresse incontournable de Castelnaudary, vivement l'an prochain que j'y retourne !

     

    La Dolce Vita
    24, avenue des Pyrénées

    11400 Castelnaudary
    04.68.23.55.85


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :